Conseils Santé

Consultation chez un audioprothesiste : tout savoir

Lorsque vous avez des problèmes d’audition et que vous avez besoin d’un équipement ou d’une protection sur mesure, l’audioprothésiste est le professionnel de santé vers lequel vous devez vous tourner.

L’audioprothésiste, que fait-il exactement ?

Les audioprothésistes effectuent des tests auditifs et interprètent les résultats.

En cas de déficience auditive nécessitant des prothèses auditives, ce professionnel travaille selon la prescription médicale de l’oto-rhino-laryngologiste et ajuste les prothèses auditives par rapport aux besoins du patient.

Grâce à sa technologie de pointe et ses connaissances médicales, il accompagne les malentendants.

Il effectuera une série de tests supplémentaires. Ils sont non invasifs et totalement indolores. Ils nous permettront d’analyser clairement les besoins afin de vous proposer la meilleure solution auditive.

Il va commencer par essayer de vous connaître. Il pose une série de questions sur votre mode de vie et vos antécédents auditifs. Le but de cet entretien est de comprendre vos priorités et les aides auditives possibles.

Des examens complémentaires peuvent alors être réalisés, à savoir : otoscopie, audiométrie tonale et audiométrie vocale.

Toutes les informations qu’il aura recueillies lui permettront de déterminer la restauration la plus adaptée en fonction des facteurs suivants : perte auditive, forme du conduit auditif, importance de l’esthétique de l’aide auditive, budget. Il établira un devis ensuite.

Sachez toutefois que vous pouvez bénéficier d’un reste à charge 0€ chez votre audioprothésiste à Angers.

Qu’en est-il du budget pour l’appareillage ?

L’installation d’appareils auditifs est prise en charge par la Sécurité sociale. Cependant, le coût des aides auditives est souvent élevé du côté du patient en raison des plafonds sur les conditions de remboursement. Cela est dû au fait que les prix sont établis par les audioprothésistes qui dépassent le seuil. Cet écart est couvert par le patient au travers de ses cotisations à toute mutuelle complémentaire. La plupart du temps, le prix des aides auditives doit être complété par le budget.

Une étude a été menée pour une estimation du coût moyen des appareils auditifs. Il s’est avéré être au-delà des 1 600 euros il y a quelques années. Ce prix comprend le matériel et les prestations de suivi et d’appareillage pour les restaurations par un professionnel, soit d’une dizaine d’heures sur une période de cinq années.

Quand faut-il absolument penser à consulter ?

Vous êtes dans l’obligation de faire contrôler de façon régulière votre audition. Dans le cas où vous avez une bonne ouïe, vous pouvez toujours venir passer un examen pour confirmer cela.

Perdre l’audition peut être causée par le bruit, ou elle peut être liée au vieillissement. Il est indispensable de tester votre audition une fois l’année, à partir d’un certain âge, notamment à 60 ans.

Par conséquent, vous pouvez consulter à différents moments de votre parcours de bien-être. Premièrement, l’audioprothésiste permet de détecter une éventuelle perte auditive, il confirme s’il y a une déficience auditive.

Si la perte auditive est avérée, il est le principal point de contact. Il vous recommande de choisir votre équipement et de concevoir avec vous une aide auditive sur-mesure : le choix du modèle, de la technologie à intégrer et de l’otomoulage adapté.

Lui et son équipe règlent et entretiennent au quotidien vos aides auditives. Ils se chargent du remplacement et du nettoyage des pièces usées.